Cette année, à cause de la crise du nouveau coronavirus, la journée de présentation des mémoires de fin d’année s’est déroulée en ligne, et le dîner a été annulé.

 

Les mémoires de licence soutenus cette année sont les suivants :

La « femme fatale » dans Manon d’Henri-Georges Clouzot (Hisako Muramoto)
La fonction du syntagme nominal en UN dans la phrase générique (Kaori Ueno)
La prostituée dans La Dame aux camélias (Fumika Hayashi)
Les enfants dans Mondo et autres histoires de Le Clézio (Yumi Ishida)
La Belle et la Bête (2017) : étude comparée entre le film et l’œuvre originale et analyse musicale de la représentation du genre (Ayumi Okamoto)

La cérémonie de remise des diplômes a eu lieu le 23 mars, comme tous les ans, dans le strict respect des mesures sanitaires.

Félicitations à toutes !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.